Retour

L’asthme et le sport - L’influence positive du sport sur l’asthme et ce que vous devez garder à l’esprit

Février 2019

Guérir l’asthme par le sport ? L’influence positive du sport sur l’asthme

Chez les personnes asthmatiques, l’effort physique entraîne souvent un essoufflement. Bon nombre d’entre elles se laissent décourager et préfèrent se passer de sport. Leurs capacités diminuent progressivement, de sorte qu’à la fin, elles renoncent à tout type d’effort.

Mais ce n’est pas la bonne attitude, le sport est en effet la meilleure thérapie respiratoire !

Sans exercice régulier, votre condition physique diminue et vous vous essoufflez au moindre effort.

Des sports d’endurance régulièrement pratiqués vous aident à vous remettre en forme, à renforcer vos muscles respiratoires et à soutenir votre système immunitaire. Pendant le sport, la fonction pulmonaire est améliorée et une plus grande quantité d’oxygène est absorbée dans le sang.

Le sport ne peut pas guérir l’asthme, il améliore cependant considérablement la condition physique générale. L’exercice physique a également un effet positif sur le moral car la performance augmente et la personne affectée est plus active.

Vous devenez plus heureux et avez plus confiance en vous, vous pouvez en effet attendre plus de vous-même et nouez également davantage de liens sociaux.

Le sport prévient également l’ostéoporose, ce qui est particulièrement important pour les personnes qui prennent des comprimés de cortisone depuis longtemps.

Ce que vous devez garder à l’esprit

Le sport est un élément essentiel du traitement de l’asthme. Il est important d’en discuter avec votre médecin car l’asthme doit d’abord être bien maîtrisé.

Vous ne devez pas non plus souffrir d’une infection aiguë. Vous pouvez demander à votre médecin quel sport vous conviendrait le mieux et à quelle intensité et quelle fréquence.

Veillez également à ce qu’il n’y ait aucune influence extérieure négative. En cas de facteurs externes défavorables, tels que la dispersion du pollen, des niveaux élevés d’ozone ou de l’air froid, vous pouvez rechercher des sports alternatifs qui ne se pratiquent pas en extérieur. Peut-être qu’une visite à la piscine couverte est une bonne alternative au jogging en forêt.

Une bonne phase d’échauffement est nécessaire avant le sport en lui-même. Trouvez un compagnon qui vous motivera encore plus et qui vous permettra de ne pas être seul en cas d’urgence. N’oubliez pas non plus de prendre votre téléphone portable. Vous devriez aussi toujours avoir un inhalateur d’urgence sur vous.

Sports indiqués pour les asthmatiques

En principe, tous les sports d’endurance conviennent également aux asthmatiques. Si vous n’êtes pas encore très performant, vous pouvez commencer à un rythme tranquille. Mieux vaut une pratique un peu plus lente et plus régulière qu’une pratique courte et intense. Choisissez un sport qui peut être interrompu rapidement. Par conséquent, les sports d’équipe sont moins appropriés.


Références :

Schmoller, T., Riedel, F. & Rabe, K. F. (2014). Living with asthma. Retrieved from www.asthma-schule.de/index.php?id=411

Erbe, B. (2015). Sport with asthma? Let’s go for it! Retrieved from https://www.apotheken-umschau.de/Asthma

German Society for Pulmonology and Respiratory Medicine. Sports & freetime. Retrieved from www.lungenaerzte-im-netz.de/krankheiten/asthma-bronchiale/sport-freizeit/

Helmholtz Zentrum München (2018). How is asthma treated? Retrieved from www.lungeninformationsdienst.de/krankheiten/asthma/therapien/index.html

Kardos, P. (2015). Asthma. Retrieved from www.apotheken-umschau.de/Asthma