Retour

Douleurs musculaires : typologie, causes, traitement

Février 2019

Le corps humain compte plus de 600 muscles : difficile, donc, d'échapper aux douleurs musculaires ! Si les myalgies, comme on appelle aussi ces douleurs ressenties au niveau des muscles, sont la plupart du temps passagères et dues à une activité musculaire excessive, elles peuvent également, notamment lorsqu’elles surviennent en dehors de tout effort, traduire un problème plus complexe.

Les types de douleurs musculaires

Les douleurs musculaires peuvent être classées en deux groupes : celles qui sont liées à une activité musculaire et celles qui ne le sont pas.

Douleurs liées à une activité musculaire

Lorsque les douleurs sont liées à une activité musculaire, elles peuvent survenir au cours même de l’exercice physique ou lui faire suite (en général dans un délai de 24 à 48 heures), comme c’est notamment le cas pour les courbatures, les crampes ou les claquages.

Douleurs non liées à une activité musculaire

Parfois, des douleurs musculaires peuvent survenir en dehors de toute activité. Elles peuvent alors être causées par un virus ou par une maladie et nécessitent une consultation.

Symptômes

Les douleurs musculaires concernent la plupart du temps les muscles des bras et des jambes, du dos, des épaules, du tronc et des hanches, mais tous les muscles du corps sont susceptibles d'être touchés. Ces douleurs peuvent s’accompagner de symptômes variés :

  • des élancements
  • un engourdissement
  • une raideur du muscle
  • des fourmillements
  • une sensation de brûlure
  • une sensation de coups de poignard
  • une gêne dans l'exécution des mouvements
  • un gonflement

Causes

La plupart du temps, la douleur musculaire résulte d’un traumatisme ou d’une sur-sollicitation du muscle lors d’un effort physique. Les sportifs sont d’ailleurs davantage touchés par les douleurs musculaires que le reste de la population. On peut par exemple évoquer les crampes (contraction musculaire brève et intense), les courbatures (phénomène naturel d’inflammation du muscle), les contractures (sortes de courbatures plus sévères), les déchirures musculaires (rupture partielle d’un muscle et de son enveloppe), claquages (grosse déchirure) et ruptures musculaires (déchirure musculaire plus sévère).

Un faux mouvement (c’est le cas pour les torticolis ou les lumbagos), un coup reçu, un effet secondaire lié à un médicament peuvent également expliquer une douleur musculaire. De même, le stress peut déclencher des douleurs musculaires, puisqu’il se traduit souvent par une tension au niveau des muscles.

Enfin, la douleur musculaire peut également être liée à une maladie virale comme la grippe (qui peut notamment provoquer des courbatures) ou à des maladies plus rares comme la polynévrite ou la poliomyélite, voire le tétanos.

Dans tous les cas, si la douleur persiste plusieurs jours, trouble le sommeil, s’accompagne de fièvre, de tremblements et que le déplacement est difficile, il est important de consulter un médecin.

Traiter et soulager les douleurs musculaires

Si les courbatures et les crampes sont la plupart du temps bénignes, certains types de douleur musculaire pouvant signaler un problème plus grave doivent faire l’objet d’une consultation afin de déterminer leur cause et le type de traitement qui convient.

Dans le cas de douleurs musculaires de type courbatures, le repos (un muscle douloureux ne doit pas être sollicité), l'étirement ou le massage du muscle endolori, l’application de chaleur et la prise d’antalgiques suffisent la plupart du temps à soulager la douleur.

Lorsque la douleur est liée à un traumatisme, l’application d’une source de froid (de la glace), le repos, la surélévation et la compression du muscle touché à l’aide d’un bandage est recommandée. En cas de douleurs qui persistent, des antalgiques et des décontractants musculaires peuvent être prescrits.

Certaines solutions permettent également de réduire et soulager les douleurs musculaires sans médicaments. C’est notamment le cas des appareils de gestion de la douleur OMRON : en associant chaleur antalgique et neurostimulation transcutanée électrique (TENS), ces appareils permettent de diminuer efficacement les douleurs musculaires et articulaires.


Références :

Cardenas, J. (2015). All treatments of muscle pain. Retrieved from www.doctissimo.fr/html/dossiers/douleur-musculaire/articles/11771-traitements-douleur-musculaire.htm

PasseportSanté (2015). Muscle injuries (sports). Retrieved from www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=blessures_musculaires_pm

PasseportSanté. Muscle injury: what to do? Retrieved from www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=blessure-muscle-solutions