Retour

Mal aux jambes : causes, traitement et prévention

Février 2019

Le terme “mal à la jambe” recouvre en fait de nombreuses réalités : une douleur aux jambes peut en effet avoir des origines multiples (musculaire, osseuse, nerveuse, vasculaire…) et traduire des pathologies très diverses, plus ou moins graves. Il est donc important de consulter un médecin en cas de mal aux jambes qui persiste, afin d’obtenir un diagnostic et de pouvoir traiter la douleur comme il se doit.

Les caractéristiques du mal aux jambes

Picotements, tiraillements, sensations de brûlures ou de jambes lourdes, démangeaisons, douleurs musculaires au niveau des mollets ou des cuisses : voilà autant de symptômes que l’on peut regrouper sous le terme de mal aux jambes. Une douleur à la jambe peut survenir de manière progressive (on parle alors de douleur chronique) ou de manière brutale (on parle alors de douleur aiguë) à la suite d’un faux mouvement ou d’un effort physique par exemple.

Causes

De même que les symptômes du mal aux jambes sont divers, ses causes peuvent être très variées. L’origine d’une douleur à la jambe peut notamment être musculaire, osseuse, nerveuse ou vasculaire.

Origine musculaire : c’est en général le cas des douleurs qui surviennent après un effort brusque ou répété et qui persistent. Il s’agit la plupart du temps de crampes, de courbatures ou bien de pathologies de type claquage, élongation ou déchirure.

Origine osseuse : c’est souvent le cas des douleurs liées à un exercice physique ou survenues à la suite d’un traumatisme. Elles traduisent alors des pathologies de type fracture, fissure de l’os, voire tumeur osseuse.

Origine nerveuse : c’est le cas des douleurs persistantes qui descendent souvent dans la cuisse ou la jambe. Liées au pincement d’un nerf dans le bas du dos, elles traduisent par exemple une sciatique ou une cruralgie.

Origine vasculaire : dans ce cas, la douleur ne touche la plupart du temps qu’une jambe et traduit des problèmes de circulation graves comme la phlébite, la thrombose artérielle ou l’insuffisance veineuse (syndrome des jambes lourdes).

Enfin, les douleurs aux jambes peuvent également être liées à d’autres facteurs comme le diabète ou une consommation d’alcool excessive, qui en provoquant la dégénérescence de certains nerfs des jambes peuvent causer des douleurs, voire une perte de sensibilité.

Le cas des jambes lourdes
De très nombreux français souffrent de ce que l’on appelle les “jambes lourdes”, ainsi appelées car les personnes atteintes de cette pathologie ont les jambes enflées et l’impression de devoir les traîner. Les jambes lourdes se caractérisent donc par une sensation de lourdeur dans les jambes qui traduit une mauvaise circulation du sang et peut s'avérer extrêmement handicapante. Ce phénomène est souvent lié à une insuffisance veineuse et peut être un signe avant-coureur de varices.

Soigner le mal aux jambes : traitement et prévention

Traitement du mal aux jambes

Etant donné la grande diversité des causes possibles en cas de douleur aux jambes, le traitement des jambes douloureuses dépendra du diagnostic du médecin. Dans le cas des douleurs aiguës d’origine musculaire par exemple, qui guérissent avec le temps, le médecin prescrira la plupart du temps du repos avec élévation de la jambe. Dans le cas de pathologies veineuses, l'élévation de la jambe sera la plupart du temps complétée par la prescription d’anti-inflammatoires. Dans les cas les plus graves comme les phlebites ou l’insuffisance veineuse, un traitement par anticoagulants et le port de bas de contention seront nécessaires, et l’on peut aller jusqu'à l’intervention chirurgicale.

Certaines solutions permettent également de réduire et soulager sans médicaments les douleurs dans la jambe. C’est notamment le cas des appareils de gestion de la douleur OMRON : en associant chaleur antalgique et neurostimulation transcutanée électrique (TENS), ces appareils permettent de diminuer efficacement les douleurs musculaires et articulaires.

HeatTens
Chaleur apaisante + TENS
139,00 €
  • Associe la chaleur apaisante à la technologie TENS
  • 9 modes de massage
  • Soulagement de la douleur sans médicament
E3 Intense argent
79,90 €
  • 15 niveaux de puissance
  • 9 modes de massage
  • Soulagement de la douleur sans médicament

Voir tous les appareils antidouleur

Il existe aussi des mesures très simples permettant de soulager les douleurs aux jambes. Ainsi, en cas de mal aux jambes, il est recommandé d'élever la jambe douloureuse, de la laisser au repos et d’appliquer de la glace ainsi que de bander la jambe afin de compresser la douleur.

Prévention du mal aux jambes

En matiere de prevention contre les douleurs aux jambes, marcher régulièrement est particulièrement recommandé : cela permet de garantir une bonne circulation sanguine. Le froid est également recommandé pour prévenir les jambes lourdes, car en resserrant les veines, il facilite la circulation du sang. De même, il faut éviter de rester assis trop longtemps, notamment lors de voyages en avion, pour lesquels les bas de contention sont d’ailleurs recommandés. Il est également recommandé de se muscler les abdominaux - ce qui diminue les risques de nerfs coincés au bas du dos. Enfin, boire de l’eau est également primordial.


Références :

Blaize, A. (2018). Sore legs: all you need to do. Retrieved from www.e-sante.fr/mal-jambes-tout-ce-qu-il-ne-faut-pas-faire/actualite/1033

PasseportSanté. (2015). Leg pain. Retrieved from www.passeportsante.net/fr/Maux/Symptomes/Fiche.aspx?doc=douleurs-jambes-symptome