Retour

Comment surveiller votre pression artérielle ?

Février 2019

Test à faire soi-même

Il existe deux raisons pour lesquelles vous pouvez vouloir vérifier votre pression artérielle chez vous : parce que votre médecin vous a demandé de le faire, ou parce que vous voulez tout simplement surveiller votre tension. Si vous prenez des médicaments ou modifiez votre mode de vie pour réduire votre pression artérielle, il peut s'avérer utile de définir des objectifs et de surveiller vos progrès ; en fait, les patients qui surveillent leur pression artérielle sont plus susceptibles d'atteindre leurs objectifs.

Et si votre pression artérielle augmente à chaque fois que vous allez consulter votre médecin ou que vous vous trouvez dans la salle d'attente de l'hôpital (une affection connue sous le nom de syndrome de la blouse blanche), la mesure de votre tension chez vous peut donner une idée plus réaliste de votre état dans des conditions quotidiennes plus décontractées.

Comment fonctionne un tensiomètre ?

La pression artérielle est mesurée à l'aide d'un sphygmomanomètre, ou tensiomètre. Cet appareil est composé d'un brassard en caoutchouc gonflable que vous devez enrouler autour de votre bras, plus ou moins au niveau de votre cœur, et d'un dispositif de surveillance qui mesure la pression du brassard.

Le tensiomètre mesure deux tensions : la tension systolique et la tension diastolique. La tension systolique est plus élevée et se produit lorsque le cœur se contracte et éjecte le sang dans les artères, tandis que la pression diastolique est mesurée lorsque votre cœur se relâche et se remplit de sang. Votre pression artérielle peut être de 120 sur 80, par exemple.

Les tensiomètres peuvent être manuels ou numériques, mais les modèles pour usage domestique sont généralement numériques et l'ensemble du processus est automatique, à l'exception du placement du brassard sur le bras.

Le brassard gonfle ensuite jusqu'à être bien serré sur votre bras et à couper votre circulation sanguine, puis la valve s'ouvre pour le dégonfler. Lorsque le brassard atteint votre tension systolique, le sang commence à circuler autour de lui. Ceci génère une vibration détectée par l'appareil qui enregistre alors votre tension systolique. Avec un sphygmomanomètre analogue traditionnel, les sons émis par le sang sont détectés par le médecin à l'aide d'un stéthoscope.

Le brassard continue de se dégonfler et les vibrations s'arrêtent une fois votre tension diastolique atteinte. Ceci est détecté par l'appareil qui enregistre à nouveau la tension.

Comment dois-je prendre ma pression artérielle ?

La réalisation de mesures nécessite un peu de réflexion et de préparation, mais cela devient une seconde nature en un rien de temps. Il convient de garder plusieurs choses à l'esprit :

  • Relaxez-vous. Évitez la caféine et les activités physiques pendant les 30 minutes qui précèdent, et reposez-vous pendant quelques minutes. Asseyez-vous confortablement sur une chaise, avec les pieds à plat sur le sol.
  • Positionnez correctement votre bras. Posez-le sur une surface plane, en le maintenant au niveau de votre cœur.
  • Positionnez correctement le brassard, avec le rebord inférieur juste au-dessus de votre coude.

Quand est-ce que je dois vérifier ma pression artérielle ?

Si votre médecin vous a conseillé d'utiliser un tensiomètre, c'est à lui de vous indiquer quand les mesures doit être réalisées. En règle générale, mesurez à chaque fois votre tension au même moment de la journée, de façon à obtenir des relevés comparables.
Réalisez plusieurs mesures de tension à chaque fois, à quelques minutes d'intervalle, et calculez la moyenne pour obtenir des valeurs plus représentatives. Et si votre tensiomètre n'enregistre pas vos relevés, notez-les dans un carnet pour avoir une idée des tendances à long terme.


Références :

Bupa (2018). High blood pressure. Retrieved from www.bupa.co.uk/health-information/heart-blood-circulation/high-blood-pressure-hypertension

American Heart Association (2017). Monitoring your blood pressure at home. Retrieved from www.heart.org/en/health-topics/high-blood-pressure/understanding-blood-pressure-readings/monitoring-your-blood-pressure-at-home